F1 : Enquête disciplinaire contre Ferrari et Mercedes

Le feuilleton Pirelli-Mercedes-Ferrari n’en finit plus. Ce soir, la FIA annonce l’ouverture d’une enquête disciplinaire contre Mercedes et Ferrari.

Le communiqué de la FIA est clair et net : « La FIA a demandé à l’équipe Mercedes AMG Petronas F1 et à la Scuderia Ferrari, qui ont pris part à des essais de pneumatiques au cours de la saison 2013, de répondre à une enquête disciplinaire en application des règles judiciaires et disciplinaires de la FIA »

L’infraction au règlement concernerait donc aussi la Scuderia, pourtant l’une des deux écuries avec RedBull à avoir porté réclamation au départ contre Mercedes. Mais la révélation d’essais avec Pirelli, sur un modèle F1 d’il y a deux ans, a placé Ferrari dans le box des accusés. Cependant, cela ne fait pas, pour le moment, avancer les choses, puisque l’on sait depuis le début que ces écuries avaient de grandes chances d’être soumises à une telle procédure. La F1, c’est Dallas sur quatre roues !

Publicités

WRC – Acropole Étape 1 : Novikov tire le premier, Ogier cale

Deux ES et déjà plusieurs péripéties pour cette première étape du rallye de l’Acropole. Principale victime des pistes grecques, Sébastien Ogier qui a renoncé sur souci d’alimentation en essence. Novikov (Ford) est en tête.

20130531-214140.jpg

Ogier et Hirvonen punis par les dieux

Au royaume des Dieux, les WRC sont malmenées. Souci d’alimentation en essence pour la Polo R d’Ogier, direction en berne pour la DS3 d’Hirvonen, roue baladeuse pour Ostberg et sa Ford. Aucune équipe n’a été épargnée et les cartes sont largement redistribuées à l’issue de cette première étape.

Après les qualifications où Ogier avait dominé son monde, on pensait revoir le pilote français se porter rapidement aux avant-postes. Là, la mécanique de sa Polo l’a trahi. Abandon prématuré pour le duo Ogier-Ingrassia, qui devrait repartir demain en Rally2 mais avec près de 10′ de pénalité.

Novikov sort du bois

Après les problèmes de trois des favoris, c’est Evgeny Novikov qui a placé les premières banderilles sur ce rallye de l’Acropole. Deux superbes scratchs pour le pilote russe du QWRT, et le voici en tête de l’épreuve avec sa Fiesta RS, traditionnellement en verve en Grèce. Il devance ce soir Dani Sordo (Citroën), relégué déjà à plus de 30″, et Jari-Matti Latvala (Volkswagen) à 39″. Mikko Hirvonen, suite à ses problèmes de direction est relégué à plus de 6′. Même quand Ogier a des ennuis, ses principaux rivaux sont aussi touchés. Vous avez dit intervention divine ?

Crédit photo : WRC

Pirelli s’exprime sur l’affaire des essais secrets

Quelque peu dans le collimateur de la FIA depuis la révélation d’essais secrets menés avec Mercedes et dans une moindre mesure avec Ferrari, Pirelli a publié un communiqué aujourd’hui.

Voici les mots du manufacturier italien. Rappelons que le tribunal de la FIA a été saisi du dossier après les réclamations de RedBull puis de Ferrari. Ces derniers ont aussi essayé des gommes Pirelli, mais cela s’est déroulé avec une monoplace de 2011 et avec une entité différente de l’équipe de F1 Ferrari.

«Pirelli, en effectuant des essais de développement, n’a favorisé aucune écurie et a, comme toujours, agi de manière professionnelle, avec transparence et en totale bonne foi. Les pneus utilisés n’étaient pas ceux de cette année mais appartenaient à une série de produits en developpement en vue de la saison prochaine et du renouvellement du contrat en F1. Aucun test n’a été effectué pour faire progresser certaines voitures, mais simplement pour tester certaines options pour les championnats futurs. L’utilisation de la monoplace Mercedes, en particulier, a été le fruit d’une communication entre la FIA et l’écurie. Pirelli n’a en aucune manière demandé à ce qu’une voiture de 2013 soit utilisée. Les pneus qui seront utilisés par les écuries lors des essais libres à Montréal n’auront jamais été testés par les écuries auparavant.»

F1 – Williams choisit Mercedes pour 2014 !

La nouvelle est tombée ce matin. Williams F1 Team sera motorisée par Mercedes dès 2014. Les pions commencent à bouger sur l’échiquier F1 !

20130530-115225.jpg

Un partenariat à long terme

Lorsque Williams avait annoncé son deal avec Renault pour reformer l’une des paires les plus célèbres de la F1, on pensait que cette alliance sera relativement pérenne dans le temps. Si le contrat portait au départ sur 2012 et 2013, la qualité du moteur français semblait un argument de poids pour que cet accord soit poursuivi lors du passage aux nouveaux V6 turbo qui entreront en scène l’an prochain.

Et bien perdu ! Depuis plusieurs semaines, des rumeurs envoyaient le moteur Mercedes dans la future FW de 2014. Si l’hypothèse Honda a un temps surgit dans les papiers de la presse, Mercedes et Williams ont tué tout suspense aujourd’hui.
L’accord entre Grove et le motoriste allemand porte sur le « long terme » selon les mots de Claire Williams, qui estime que cet accord obtenu très tôt sera « bénéfique dans l’optique du développement de la voiture 2014. »

Les premières pièces ont donc été avancées pour 2014. Toro Rosso a signé avec Renault, Williams avec Mercedes. On peut s’attendre à du mouvement, notamment en ce qui concerne Lotus. Renault a depuis quelques mois annoncé son désir de réduire ses fournitures moteurs pour le futur. Pour l’instant, le switch Williams-ToroRosso laisse toujours à 4 le nombre d’écuries potentiellement motorisée par les Français en 2014 (RedBull rebadgé Infiniti, ToroRosso, Caterham et donc encore Lotus).

Crédit photo : Mercedes AMG

F1 : Pirelli change d’avis !

Retournement de situation ! Le manufacturier italien Pirelli a annoncé cet après-midi qu’il n’introduirait pas ses nouveaux pneus en course au GP de Canada !

20130529-174104.jpg

Pneus en essais libres

Les fameux pneus Pirelli, qui devaient subir quelques modifications de structure suite aux plaintes répétées de quelques écuries, dont notamment RedBull, resteront tels qu’ils sont actuellement pour le GP du Canada. Pirelli amènera toutefois ces nouveaux pneus à Montréal pour les écuries les testent pendant les essais libres. Une volte-face un peu spéciale.

Contre-coup de la polémique avec Mercedes ?

Bien évidemment, la grande question est pourquoi un tel revirement de position. On sait que Pirelli est dans la tourmente des essais secrets réalisés après le GP d’Espagne avec Mercedes. Le manufacturier voudrait-il faire bonne figure face à la FIA, et donner leur chance à toutes les écuries de voir ce que donnent ces nouvelles enveloppes ? La porte-parole justifie ce choix pour un souci d’équité : C’est moins bien pour nous car on risque encore de voir des délaminations à Montréal, mais mieux pour les équipes qui n’étaient pas toutes d’accord pour changer les pneus. C’est pour leur prouver que les changements sont minimes et qu’il s’agit uniquement de sécurité.

On sait par contre que cette décision ne va pas faire des heureux surtout chez RedBull, principale opposante aux gommes actuelles. Les futurs pneus Pirelli pourraient arriver définitivement dès Silverstone.

Crédit photo : Pirelli

Aston Martin V12 Vantage S

Aston Martin nous dévoile une version S de sa V12 Vantage. Une fusée capable d’aller chercher 330 km/h en pointe. Revue de détails.

20130529-104457.jpg

La magie V12

Un moteur rentré au chausse-pied ! A l’origine, la Vantage était dotée d’un V8. Lorsque la première Vantage V12 est sortie, on se demandait comment les ingénieurs de chez Aston avaient pu intégrer le superbe V12 dans le compartiment moteur. Un vrai travail d’orfèvre et d’optimisation.

Pour cette version S, le V12 de 6,0 l développe 573 ch à 5750 trs/min pour un couple de 619 Nm. Alors oui, on est loin des 700 ch de chez Ferrari et Lamborghini et on est aussi très loin des envolées dans les tours des V12 italiens (qui vont chercher les 8500, 9000 trs/min), mais le V12 Aston reste un moteur d’exception.

La boite est une automatique à 7 rapports et palettes au volant. Extérieurement, la V12 Vantage S se distingue par un toit noir, de multiples entrées d’air à l’avant et des jantes de 19′. Aucun prix n’a été communiqué.

20130529-104533.jpg

Crédit photo : Aston Martin