F1 : Gutiérrez confirmé chez Sauber

Après l’arrivée d’Adrian Sutil dans l’écurie helvétique, on attendait de connaitre le nom de son équipier pour 2014. Sans grande surprise, Esteban Gutiérrez a été confirmé et entamera sa deuxième saison en tant que titulaire.

20131221-094114.jpg

C’est notamment grâce à l’appui renouvelé de la société de télécommunication de Carlos Slim Telmex, qui soutient également l’autre pilote mexicain Sergio Pérez, que Gutiérrez a pu poursuivre avec Sauber. « Je suis très heureux de poursuivre avec ma carrière en tant que pilote Sauber. »a déclaré le Mexicain. « Le challenge technique sera important en 2014, et il sera encore plus important de bien connaitre les gens avec qui vous travaillez. Ce sera ma quatrième année dans le team, ma seconde en tant que titulaire. La saison passé, j’ai constamment progressé grâce au travail avec l’écurie. En 2014, je vais tout faire pour m’améliorer et aider Sauver du mieux possible. »

Pour Monisha Kaltenborn, Team Principal de l’écurie basée à Hinwil, Gutiérrez ne pourra que faire mieux la saison prochaine. « La saison dernière, il a appris comment il peut être difficile pour un débutant d’arriver en Formule 1. Néanmoins, tout au long de la saison, il s’est amélioré de manière significative dans en qualifications et en course et a terminé la saison comme meilleur rookie au championnat Pilotes. Souvent, les résultats ne reflètent pas pleinement les performances. Je suis convaincu Esteban sera en mesure d’utiliser son expérience pour obtenir des résultats et il sera bien aidé par le fait qu’il connaît très bien chaque membre de l’équipe. » ajoute Kaltenborn.

Serguey Sirotkin, annoncé comme titulaire 2014 dés la prise de contrôle de l’équipe par les Russes en milieu d’année, sera finalement pilote de réserve.

Gutiérrez fera équipe avec Adrian Sutil, déjà confirmé la semaine passée. Il ne reste plus à connaitre que les pilotes titulaires chez Caterham, où Kamui Kobayashi pourrait faire son retour, associé à Van der Garde ou Marcus Ericsson. Charles Pic voit son avenir s’assombrir chez les Verts. Chez Marussia, Bianchi attend toujours de savoir avec il roulera en 2014. Max Chilton tient toujours la corde pour une deuxième saison avec l’équipe russe.

Crédit photo : Sauber

Publicités

F1 : C’est aussi le mercato et ses rumeurs

Qui dit période estivale dit mercato également en F1 Si les transferts ou les annonces de transferts en cours de saison ne courent pas les rues, certaines situations méritent que l’on s’y arrête un moment.

20130710-143340.jpg

Un baquet libre chez RedBull

C’est bien évidemment ce baquet qui fera office de déclencheur pour la plupart des mouvements F1 entre 2013 et 2014. La retraite de Mark Webber ouvre un accès à une place très convoitée. Et c’est Kimi Räikkönen qui serait en pole. Le Finlandais et RedBull seraient même tombés d’accord. Sauf que chez Lotus, on veut tout faire pour conserver Iceman. Une réunion est prévue cette semaine (a-t-elle déjà eu lieu ?) pour convaincre Kimi de rester chez les Noir et Or. Ce sera difficile vu l’attractivité d’une place chez les triples champions du monde. Mais sait-on jamais avec Kimi.

Qui chez Lotus ?

Du coup, une place serait disponible chez Lotus. Eric Boullier, Team Principal à Enstone, a avoué avoir pris contact avec Hülkenberg et Di Resta. Deux valeurs montantes qui sont aussi courtisées ailleurs et un Nico Hülkenberg (voir plus bas) qui pourrait bien être l’autre élément-clé du mercato 2013-2014. Les soucis financiers de Saubet et le non-paiement de son dernier salaire ont permis à l’Allemand d’activer sa clause de sortie.

Reste le cas Romain Grosjean chez Lotus. Toujours un peu en retrait face à son équipier et malgré son récent podium au Nürburgring, le Français n’est pas sûr de conserver son baquet pour 2014. Ce qui obligerait Lotus en cas de départ des deux pilotes actuels, à une refonte totale de sa line-up. Un « plan B » qu’Éric Boullier aurait déjà anticipé selon ses dires.

Quid de Massa ?

Chez Ferrari, on assure que Massa n’est pas menacé. Pourtant Hülkenberg, encore lui, reste dans le viseur des Rouges. Un volant que pourrait convoiter Jules Bianchi, remarquable pour sa première demi-saison chez Marussia. Le pilote d’essais de la Scuderia semble prêt à relever le défi.

Dans les autres écuries de pointe, les contrats semblent solides. Mercedes et McLaren devraient poursuivre avec leur titulaires actuels. Par contre, en milieu de tableau, la donne pourrait changer.

Pilotes payants au secours

Abordons le cas Toro Rosso. Les deux tituaires Vergne et Ricciardo lorgent avec envie sur le volant de RedBull. Mais l’entrée en jeu de Räikkönen a clairement rebattu les cartes. Si tout le monde disait en début de saison que la lutte Vergne-Ricciardo accoucherait du remplaçant de Webber, les paris sont moins enthousiastes depuis plusieurs semaines. A voir si Horner restera sensible à la filière maison.

Dans le reste du tableau, et ce n’est un secret pour personne, plusieurs écuries sont en difficultés financières. Sauber ou encore Williams ont besoin d’argent frais. D’où le recours depuis quelques années aux pilotes « payants » ou grassement sponsorisés pour être plus diplomate. Chez Sauber, le départ possible d’Hülkenberg donnerait la possibilité à l’écurie suisse d’aligner un autre pilote pourvu de sponsors prêts à y mettre le prix. Chez Williams, Maldonado et la PDVSA devraient rester en 2014. Pic est bien installé chez Caterham.

Les jeunes pousses du GP2/GP3 ou des FR 3.5 que sont Antonio Felix Da Costa, Robin Frinjs, Sam Bird, Tio Ellinas … ont donc tout intérêt à poursuivre sur leur bonne série de résultats, tout en démarchant de plus en plus de sponsors pour tenter de s’aligner sur la grille 2014.

Crédit photo : Sauber

Maldonado et Bottas chez Williams en 2013

La grille de départ de la F1 2013 continue de se dessiner. L’écurie Williams a annoncé ce matin que ses pilotes pour 2013 seraient Pastor Maldonado et Valtteri Bottas. Si la prolongation du Vénézuélien ne faisait guère de doutes, il subsistait un petit suspense pour le deuxième volant, même si la rumeur Bottas s’est transformée en presque certitude depuis deux bons mois.

Le Finlandais Bottas, champion GP3 2010 et pilote de réserve Williams cette année où on a pu le voir le vendredi lors des essais libres très bien se comporter en piste, a déclaré que « Ça a toujours été un rêve de courir en Formule 1, et le faire avec l’une des équipes les plus légendaires dans le sport est incroyablement spécial ».

Cette officialisation laisse donc Bruno Senna sans volant pour le moment. Le Brésilien, en retrait par rapport à Maldonado cette année, saura-t-il rebondir comme l’an passé à la même période ? Plusieurs volants restent encore à confirmer, comme chez Caterham ou Marussia. Blogautosport sera là pour toutes les futures annonces !

Charles Pic chez Caterham et Gutierrez chez Sauber pour 2013 !

Petit billet pour annoncer l’arrivée officielle de Charles Pic chez Caterham en 2013. Les rumeurs laissaient présager ce transfert depuis quelques semaines, et l’écurie a officialisé l’arrivée du jeune Français ce matin. Pic passe donc de Marussia à Caterham, ce qui laisse une place vacante aux côtés de Timo Glock. Qui pour récupérer ce volant ? Chilton, Petrov ? Les pistes sont nombreuses !

Gutierrez chez Sauber

Autre transfert officialisé ce matin, mais dont tout le monde connaissait l’existence depuis hier, Esteban Gutierrez prend la place de Kamui Kobayashi chez Sauber pour l’an prochain. C’est Sergio Perez, futur ex-pilote Sauber, qui a vendu la mèche hier en annonçant l’arrivée de Gutierrez. Le pilote profite du soutien de Telmex, déjà sponsor de Sauber depuis l’arrivée de Perez en 2011, et rejoint Nico Hulkenberg, déjà officialisé la semaine denrière.

Cette arrivée laisse pour le moment Kobayashi sans volant. Le pilote japonais a même lancé un site web pour un appel aux dons pour trouver un volant en 2013 : Appel aux dons de Kobayashi