Volkswagen Golf GTI

La septième génération de la Golf GTI se dévoile. Au programme, deux versions GTI et GTI Performance.

20130227-111443.jpg

Le jeu des 7 erreurs

Pourquoi ces deux versions ? Car lorsque on lit les fiches techniques, entre la GTI de « base » et la version Performance, les différences sont minimes. Même base moteur, même boîte manuelle 6 rapports, mêmes trains roulants … On pourrait s’attendre à ce que la Performance joue le rôle d’une version RS500 pour la Focus RS, ou une version Cup chez Renault Sport. Il n’en est rien.

La Performance bénéficie de 10 ch de plus que la GTI classique (230 contre 220), des freins plus gros (340×30 à l’avant et 310×22 à l’arrière, contre 312×25 et 300×12 pour la GTI de base) … Et c’est tout !

Côté performances, la Performance devance symboliquement la GTI dans tous les domaines. 6″4 pour le 0 à 100 contre 6″5, et 4 petits km/h de plus en VMax (250 contre 246). Cherchez l’intérêt véritable … Ah si, la plage d’utilisation du 4 cylindres 2,0 l turbo est plus grande sur la Performance.

Que VW nous sorte une nouvelle Golf R avec 300 ch ou plus sous le capot et 4 roues motrices !

Deutsch qualitat

Comme toujours chez VW, la qualité de fabrication est au rendez-vous. On retrouve le traditionnel habillage tartan, immuable dans les GTI. La Golf 7e génération est proposée avec tout l’attirail classique des compactes sportives, jantes 17″, volant sport …

Commercialisation en mai, avec un prix de départ en Allemagne de 28.350€.

20130227-111459.jpg

Crédit photo : Volkswagen