La Ford Fiesta ST Sportive de l’année Echappement 2013

Chaque année depuis 1982, le magazine Echappement élit la Sportive de l’année. Pour cette édition 2013, c’est la Ford Fiesta ST, petite bombinette survitaminée et au comportement super sympa qui s’impose au nez et à la barbe du Porsche Cayman S, de la Nissan 370Z Nismo ou de l’ogre allemand Mercedes A45 AMG. Je vous propose la vidéo que j’ai eu le plaisir de tourner avec la rédaction du magazine, lors de l’élection qui s’est déroulée cette année en Alsace. Courrez acheter le mag disponible en kiosques dès aujourd’hui.

Publicités

WRC Portugal – Étape 1 : Ogier OK, Ostberg KO

Au terme de la première étape du rallye du Portugal, Sébastien Ogier mène au général devant un excellent Dani Sordo à 4″4 et Jari-Matti Latvala à 11″4. Mikko Hirvonen est 4e à 16″2 et Neuville 5e à 30″7. Ostberg est sorti, Kubica a abandonné sur crevaison.

20130412-194309.jpg

Pari risqué pour Ogier

En partant avec des pneus tendres sur sa Polo R WRC, Ogier prenait un risque certain, vu que ses principaux rivaux embarquaient des pneus durs en majorité. Au final, le Français a réussi son pari, puisque il pointe ce soir. Mais Ogier a surtout profité de la sortie de Ostberg.

Ostberg à la faute

Le Norvégien était parti le couteau entre les dents. Si Ogier avait signé le premier scratch, Ostberg en signant un superbe chrono dans l’ES2 prenait le commandement.

Sauf que l’attaque à outrance du pilote Ford va lui être fatale dans l’ES3. Tonneau et grosse déception pour Ostberg.

20130412-191930.jpg

Après Ostberg, c’est Dani Sordo qui se met en évidence en signant les deux scratchs dans les ES3 et 4. Le pilote espagnol se place en plus proche adversaire de Ogier avant l’ES5 de Lisbonne, sorte de super spéciale.
Derrière Sordo, on retrouve Jari-Matti Latvala et Mikko Hirvonen. Les deux Finlandais restent dans les roues de leurs équipiers respectifs, mais on attend mieux d’eux demain, surtout pour Hirvonen, qui doit ramener un bon résultat du Portugal pour conserver ses chances au championnat.
Thierry Neuville est juste derrière la Citroën de Hirvonen. Le jeune Belge a réalisé une solide première journée. Pour Andreas Mikkelsen, un problème de direction assistée a compliqué cette étape.

20130412-192630.jpg

Spectacle à Lisbonne

Pour la dernière ES de cette première journée, les organisateurs avaient prévu une super spéciale à Lisbonne. C’est Mikko Hirvonen qui réalise le scratch devant Ogier. Une ES qui aura fait quelques dégâts en 3 km. Al-Kuwari est sorti, Wiegand a endommagé sa suspension.

Crédit photo : Volkswagen, Colin Clark