Du changement

Si le blog apparait vide depuis le mois de janvier, c’est tout simplement car je travaille désormais pour AUTOhebdo. Du coup, les posts de blogautosport vont évoluer. D’un, ils seront plus rares, de deux, ils ne concerneront plus que la conso pour la plupart, ou de temps à autre, un sur le sport auto en tant qu’avis personnel.

Au départ vitrine, le blog a rempli son rôle premier. Désormais, il sera très personnel.

Pirelli va modifier ses pneus dès le Canada

Pirelli a lâché l’info ce matin. Le manufacturier italien va changer ses pneus à partir du GP du Canada. Explications sur ce revirement de situation.

Pirelli cède

Après les premières courses de 2013, un constat était évident. Les courses se résumaient à qui gèrera le mieux ses gommes. On a pu voir en Espagne que la première ligne des Mercedes a été anéantie par la dégradation des enveloppes Pirelli. Si les W04 font surchauffer plus les pneus que le top 5 du plateau, plusieurs fois on a entendu des critiques venant des écuries, notamment de RedBull.

Paul Hembrey, directeur de Pirelli a annoncé que les Italiens n’avaient pas pour objectif en début d’année de tout bouleverser et de multiplier les arrêts (quatre arrêts, comme cela a été le cas à Barcelone), mais seulement de répondre à la volonté de la FIA de rendre les courses plus indécises. Mais face à la colère parfois forte du paddock, Pirelli a cédé.
Une décision que Lotus, qui était la seule écurie à avoir su utiliser à merveille ces gommes, ne devrait pas accueillir avec grande joie. Pirelli a toutefois dit qu’il ferait en sorte de ne pas pénaliser ceux qui avaient construit une monoplace économe en pneus. Les changements ne devraient pas bouleverser totalement la hiérarchie déjà établie. Ils seront introduits pour éviter notamment de revoir des quasi-destruction de pneus.

Un mix 2011-2012 et 2013

La nouvelle composition de la structure des pneus à partir de Montreal comprendra des éléments de 2011 et 2012, et gardera une parenté avec certaines caractéristiques de cette année. L’objectif annoncé est de revenir à deux ou trois arrêts par course.