GP2/GP3 – Abou Dhabi : Les titres attribués

A l’issue de l’ultime rendez-vous d’Abou Dhabi, les couronnes GP2 et GP3 2013 ont été décernées, toutes deux après la première course. Leimer en GP2 et Kvyat en GP3 sont les champions 2013.

20131104-100036.jpg

Les champions sont connus ! Fabio Leimer a décroché le titre 2013 des GP2 Series en obtenant une quatrième place lors de la première manche d’Abou Dhabi samedi sur le Yas Marina Circuit. Il profite de l’énorme bourde de Sam Bird qui a calé sur la grille de départ. Alexander Rossi a remporté la manche initiale et James Calado a conclu la saison lors de la C2.

En GP3, c’est le futur pilote Toro Rosso Daniil Kvyat qui est sacré champion, après sa victoire en C1. Le Russe a effectué un retour incroyable depuis le milieu de la saison pour venir coiffer Facu Regalia, leader du général avant Abou Dhabi. Ce dernier a été pénalisé durant la première manche du GP3 pour ne pas avoir respecté les drapeaux jaunes. Tio Ellinas remporte la dernière course de dimanche.

Crédit photo : GP2

F1 – Abou Dhabi Qualifs : Webber surprend Vettel

Tout le monde attendait une pole position de Sebastian Vettel, mais c’est au final Mark Webber qui partira en tête demain sur le Yas Marina Circuit pour le GP d’Abou Dhabi. Vettel est 2e devant Rosberg. Qualifs catastrophes pour Alonso, éjecté en Q2.

20131102-163653.jpg

Seul pilote à passer en-dessous des 1’40 au tour, l’Australien Mark Webber aura donc une nouvelle fois l’occasion d’aller chercher une victoire pour conclure sa carrière F1 en beauté. Attention au départ, un des talons d’Achille de Webber.

Vettel suit son équipier et devance le reste de la meute emmenée par Nico Rosberg de presque 4/10e de seconde. Suivent Hamilton, Räikkönen, Hülkenberg, Grosjean, Massa, Perez et Ricciardo qui entre dans le top 10. On espérait voir les Lotus un peu plus haut sur la grille au vu des premiers essais libres. Mais les Red Bull et les Mercedes ont affiché depuis EL2 un rythme supérieur aux monoplaces or et noir. On sait cependant que les E21 sont fortes dans la conservation des gommes, ce qui pourrait s’avérer décisif demain.

Alonso éliminé en Q2

Fin de Q2 et Felipe Massa en termine. Avec son chrono, il réussit à accéder à Q3 mais surtout il élimine Fernando Alonso, décidément peu en verve dans les Emirats. C’est l’une des plus mauvaises qualifications de l’Espagnol depuis l’Europe l’an passé. Il s’élancera 11e et devra compter sur une bonne stratégie pour bien figurer à l’arrivée.

Crédit photo : Mark Webber Twitter

F1 – Abou Dhabi FP1/FP2 : Grosjean et Vettel en têtes d’affiche

Grosjean ce matin, Vettel par la suite ont dominé les deux première séances d’essais libres du Grand Prix d’Abou Dhabi qui aura lieu dimanche sur le Yas Marina Circuit.

20131101-162501.jpg

Lotus n’est pas seulement empêtrée dans les péripéties de son pilote finlandais Kimi Räikkönen. Elle est aussi performante en piste, comme en témoigne le meilleur chrono réussi ce matin par Romain Grosjean lors de la première séance d’essais libres du GP d’Abou Dhabi. Le Franco-Suisse devance de 0″192 l’Anglais Lewis Hamilton et le nouveau quadruple champion du monde Sebastian Vettel, longtemps crédité de la meilleure marque.

Grosjean entame donc parfaitement son weekend dans les Emirats et confirme ses derniers résultats (trois podiums en trois courses) et le retour au premier plan des Lotus. Son équipier Räikkönen, absent hier du paddock ce qui a déclanché une nouvelle polémique sur les relations ultra tendues entre Iceman et son écurie, signe le 6e chrono.

Le coup de mou de Ferrari

Lotus, Mercedes, Red Bull, le trio maître de ce championnat 2013 est donc bien en jambes, ce qui n’est pas le cas de la Rossa. La Scuderia Ferrari, qui veut décrocher la deuxième place du championnat Constructeurs, a effectué une session délicate, avec Alonso 12e et Massa 17e. Les F138 ont été les deux monoplaces qui ont le moins roulé de la matinée. Un nouveau GP compliqué en perspective ? Attendons les prochains tours de roues pour l’affirmer.

Dans le reste du peloton, les McLaren de Button et Perez entrent dans le top 10, encadrant la Williams-Renault de Pastor Maldonado. Le Vénézuélien est au centre de toutes les attentions, puisque les dernières rumeurs l’envoient d’ores et déjà chez Lotus l’an prochain. Il soufflerait le baquet à Nico Hülkenberg, 11e de ces EL1, qui a tenu sa place après une journée de jeudi où l’Allemand souffrait de douleurs d’estomac.

James Calado, qui remplaçait Sutil chez Force India se classe 14e. Chez les Français, outre Grosjean, Vergne prend la 16e place et devance une nouvelle fois Ricciardo. Pic est 19e devant Kovalainen, de retour chez Caterham pour ces EL1, Bianchi et Gonzalez qui était dans le baquet de Chilton.

Vettel reprend la main

Le quadruple champion du monde a signé la meilleure marque de ces EL2 sur le Yas Marina Circuit. Battu ce matin par Grosjean, Vettel a montré qu’il faudrait de toute façon compter avec lui ce week-end. L’Allemand peut égaler le record de M.Schumacher en fin d’année si il remporte les trois derniers GP. une motivation suffisante pour ne pas relâcher les efforts après les titres mondiaux décrochés en Inde.

Ferrari un peu mieux, Grosjean perd les freins

Alonso 8e et Massa 10e, le bilan de Ferrari est un peu meilleur que ce matin. Néanmoins, les deux monoplaces italiennes, qui ont encore moins tourné que leurs rivales, restent à bonne distance du podium (près de 7/10e). Mark Webber est le plus proche de Vettel, suivi par Hamilton, Räikkönen, Rosberg et les deux McLaren de Perez et Button. Le Mexicain, qui n’a toujours pas été reconduit par Woking, sait qu’il joue gros sur les trois courses restantes, et se doit de bien figurer.

Romain Grosjean, meilleur performer ce matin, a été assailli de problèmes de freins et n’a pu couvrir que 18 tours. Mais au vu du rythme de la Lotus, montré par le Franco-Suisse ce matin et par Iceman en EL2, surtout en pneus tendres, tous les espoirs sont permis pour l’écurie Or et Noir.

Crédit photo : Lotus