Le GP de France 1979 en intégralité

On en trouve des choses sur le net. Voici ma dernière trouvaille, le GP de France 1979, disputé sur le tracé de Dijon-Prenois. Outre la première victoire en F1 de Renault, et la première victoire d’un moteur turbocompressé, grâce à Jean-Pierre Jabouille (dont c’est la première victoire F1 !), c’est le duel Arnoux-Villeneuve des derniers tours qui aura marqué ce GP. Sans doute l’une des plus belles passes d’armes jamais vue en F1. Enjoy !

Les perfs de la McLaren P1

On connait enfin les perfs de la future supercar de McLaren, la P1. Et comme prévu, ça va envoyer !

Le 0 à 100 serait abattu en moins de 3″, le 0 à 200 en 7″ et le 0 à 300 en 17″ !! Des chiffres vertigineux, tout la VMax limitée à 350 km/h … Oui, car après c’est trop 😉 Mais dommage de ne pas aller chercher le 400 km/h !
Voici enfin, une des premières photos d’une P1 de production. Couleur jaune et ouvertures de chaque côté du pare-chocs avant sont les différences avec les précédentes images vues un peu partout sur le net.

20130226-105912.jpg

Crédit photo : autowp.ru

Nissan revient au Mans … en électrique !

Axe majeur de développement du groupe Renault-Nissan, l’électricité sera l’énergie choisie par Nissan pour son retour aux 24 Heures du Mans à l’horizon 2014. Une full-électrique qui appelle peut-être un futur en LMP1.

20130226-085054.jpg

Nissan à la pointe de l’innovation

On se rappelle le projet Deltawing, déjà vu cette année. Cette fois, Nissan s’engage dans un projet plus global. La firme japonaise va développer une voiture « pionnière » selon Carlos Ghosn, grand manitou de Nissan.
La future voiture tout-électrique occupera le fameux box 56 du Mans, réservé aux voitures expérimentales. C’est Darren Cox, déjà en charge de la Deltawing qui chapeautera le projet, qui ne se résume pas à un one-shot.

Objectif victoire ?

Le projet de Nissan semble s’inscrire dans la durée. Un projet LMP1 full-électrique pourrait voir le jour à la suite de cette expérimentation. L’énergie électrique, très en vogue au Mans depuis l’apparition des Audi e-tron quattro et autres Toyota TS030, est le futur pour les Japonais. Ici, on ne parlerait par contre plus d’hybride. Alors, retour pour la gagne pour Nissan, qui avait connu la victoire dans la Sarthe en 1999 avec le proto R391.

Crésit photo : Nissan

Embarquez avec G.Berger à Estoril en 1989

Une magnifique vidéo dégotée via le Twitter de Alexandre Delpérier : la course d’Estoril 1989 ( célèbre pour les frasques de Nigel Mansell : marche arrière dans les stands sanctionnée d’un drapeau noir ignoré deux fois, et accrochage avec Senna !). Tout le GP est vécu avec la caméra embarquée de la Ferrari 640 (dessinée par John Barnard) de Gerhard Berger. Splendide !

Le V6 Turbo de Renault se dévoile encore un peu plus

Il y a quelques temps, j’avais publié une image CAO du V6 Turbo de Renault Sport. Aujourd’hui, alors que Renault tenait sa traditionnelle conférence de presse d’avant-saison, on a pu apercevoir une nouvelle image du moteur F1 2014. Ce V6 Turbo devrait équiper les RedBull, Lotus, Williams, et autres Caterham dès l’an prochain. Seule RedBull Racing possède un contrat ferme. Renault est le seul motoriste à montrer (un peu son moteur), chose que Ferrari et Mercedes ne se risquent pas à faire.
Renault espère atteindre 40% d’économies de carburant avec ce nouveau bloc.

20130225-120313.jpg

Crédit photo : Autocult

Jimmie Johnson gagne le Daytona 500, Danica Patrick 8e

Jimmie Johnson a remporté le Daytona 500, manche d’ouverture de la Nascar Sprint Cup 2013. Une course émaillée de plusieurs crashs, et d’une série de casses moteur chez Toyota. Danica Patrick, partie de la pole, termine 8e

20130224-230222.jpg

Montoya éliminé d’emblée

Partie de la pole, Danica Patrick n’a pas eu l’occasion de mener le premier tour de la course. Malgré sa position préférentielle sur la ligne extérieure, Danica a vu Jeff Gordon lui voler la vedette en début de course. On retrouve ensuite les gros bras habituels de la Sprint Cup : Kyle Busch, Dale Earnhardt Jr., Jimmie Johnson et consors.

Le premier drapeau jaune du 26e tour pour débris va être rapidement suivi par un autre, causé par un crash initié par Kasey Kahne. Dans l’affaire, Juan Pablo Montoya, Jimmie McMurray, Tony Stewart ou Kevin Harvick vont être éliminés de la course à la victoire.


Pour Kyle Busch, c’est un problème de cric aux stands qui va faire perdre du temps au pilote Joe Gibbs. Une première péripétie pour Busch, et malheureusement pas la dernière.

Keselowski a eu chaud

Après une accalmie logique en milieu de course, un tour historique va être mené par Danica Patrick (1ère femme de l’histoire à mener sous drapeau vert au Daytona 500)

Les choses commencent à s’accélérer passé le 130e tour. Un nouveau crash collectif impliquant Trevor Bayne ou Brad Keselowski notamment va causer un nouveau drapeau jaune. Jeff Gordon n’est pas passé loin du contact et Keselowski a évité le tête-à-queue de justesse en évitant l’empilement.


Devant, les Toyota du Gibbs Racing mènent la danse, avec Matt Kenseth et Denny Hamlin. Danica Patrick reste toujours dans le Top 10, Earnhardt Jr, et Johnson sont dans le coup également pour Hendrick, et les Ford semblent un peu en retrait.

Cette année, la ligne extérieure était clairement la plus rapide. C’est un des petits bémols à mettre sur cette édition : on aura vu peu de dépassements. Sur la ligne intérieure, les pilotes perdaient trop de vitesse, et comme le draft s’est révélé impossible, les dépassements étaient trop pénalisants. Dale Earnhardt Jr. s’en est plaint à un moment, annonçant qu’il fallait que « ça bouge avant la fin ».

Kenseth et Busch baissent pavillon

Il reste un peu plus de 50 tours, et les Toyota de Joe Gibbs sont toujours en tête, lorsque coup sur coup, Matt Kenseth, leader depuis de nombreux tours, puis Kyle Busch cassent leur moteur. Incroyable malchance pour les Toyota.

20130224-221924.jpg

Denny Hamlin prend alors le relais de ses équipiers. Il devance alors Truex Jr., Biffle, Johnson. Danica Patrick pointe au 10e rang. Il reste un pit stop à faire avant la fin de course.

Johnson remonte

À 28 tours de la fin, juste après un arrêt sous drapeau vert, Martin Truex Jr. va casser lui aussi son moteur Toyota, et Jeff Burton va provoquer une nouvelle interruption.

Au restart, Johnson sur la ligne intérieure va mener la vie dure à Brad Keselowski. Le peloton est tendu, les contacts se multiplient entre Danica Patrick, Greg Biffle … Devant Keselowski cherche la meilleure option, naviguant entre l’intérieur et l’extérieur … avant une nouvelle interruption pour débris ! Le restart à de 6 tours du but s’annonçait électrique !

La Hendrick en finesse et Johnson à l’expérience

Johnson mène la meute alors que Keselowski perd gros sur la ligne intérieure. C’est alors que Mark Martin et Dale Jr. vont remonter à deux virages de la fin, passant Danica Patrick, enfermée alors qu’elle était 3e. Johnson remporte la course devant Dale Jr. et Mark Martin. C’est le 2e succès du pilote Hendrick au Daytona 500 après 2006. Keselowski est 4e et Danica Patrick termine 8e. Elle pourra peut-être regretter son attitude conservatrice dans le dernier tour. Mais une chose est sûre, Danica a prouvé qu’elle tenait le rythme.

Rendez-vous dans une semaine à Phoenix !

Crédit photo : Sport Auto et @NASCAR

Nascar Nationwide : des spectateurs blessés à Daytona

MAJ 9h34 : Les deux personnes les plus sérieusement touchées sont dans un état stable ce matin. 33 personnes au total ont été blessées, et 14 ont été soignées sur place.

MAJ 00h27 : 11 personnes transportées au Halifax Medical Center, 6 blessés sont des cas traumatiques, mais stables.

MAJ 00h13 : Le bilan évolue : Deux personnes très sérieusement touchées parmi les 17 blessés par les débris.

MAJ 00h04 : 15 personnes blessées, 6 transportées à l’hôpital pour blessures sérieuses (Cas Traumatiques)

Des spectateurs positionnés sur la ligne d’arrivée de l’ovale floridien ont été blessés par les débris projetés par le crash dans le dernier tour impliquant environ 10 voitures. On ne connait pas encore le bilan et la gravité de l’état des personnes potentiellement touchées. Tony Stewart a remporté la course.

Images que l’on n’aime pas voir pour cette première levée des Nationwide Series en Nascar. Après une course mouvementée comme toujours à Daytona, le final s’est transformé en scénario catastrophe.
Regan Smith est en tête à l’amorce du dernier virage, en bagarre avec Brad Keselowski. Un léger contact serait à l’origine du Big One aux conséquences dramatiques. Derrière, la voiture du rookie Kyle Larson est partie dans les grillages de protection. La photo de USA Today est impressionnante :

20130223-232349.jpg

Voici deux vidéos dont une prise depuis la tribune. Images assez choquantes :

Des spectateurs ont été touchés par des débris. On ne connait pas encore le bilan exact, et les officiels de la Nascar communiqueront « rapidement »
Tout l’avant de la voiture de Larson est détruit, preuve de la violence du choc.

20130223-234114.jpg Michael Annett, pris dans le Big One a été conduit dans un hôpital proche du circuit, pour des examens complémentaires.

Les pilotes ont envoyé leurs prières aux fans et aux victimes via les réseaux sociaux et Tony Stewart n’a pas célébré son succès. L’article sera mis à jour dès que l’on en saura plus.

Crédit photo : USA Today et Michel Disdier

F1i.com revient sur la carrière de Magic Ayrton Senna (part2)

Voici la deuxième partie de la rétro consacrée à Ayrton Senna. Pierre Van Vliet et Ziv Knoll reviennent cette semaine sur sa période McLaren (et le duel avec Prost) puis son passage chez Williams avec la fin tragique que l’on connait à Imola le 1er mai 1994.

Essais F1 de Barcelone – Jour 4 : Hamilton pour conclure

La pluie a été l’invitée de marque de cette dernière journée d’essais de la semaine. Les écuries auront pu se jauger sur piste mouillée et même passer les full wet. Plusieurs pilotes ont visité les bacs à gravier, et c’est Lewis Hamilton qui s’en est le mieux sorti dans ces conditions changeantes. Il devance Jenson Button et Jean-Eric Vergne.

Drapeaux rouges en série

Avec une piste humide, voire détrempée, les erreurs ont été nombreuses. Premier dans les graviers, Felipe Massa, bloqué dans le virage 4. Le Brésilien fut le premier d’une longue liste. Vergne, Hamilton, VanderGarde, Gutierrez et les autres ont tous fait une petite excursion hors-piste. Rien de bien grave cependant pour les pilotes comme les monoplaces. Seul Webber n’est pas sorti, mais a été victime d’une panne sur sa RedBull. Voici une petite photo de F1i.com de la sortie de VanderGarde.

20130222-165004.jpg

Hamilton meilleur temps

Lewis Hamilton a dominé cette journée. Déjà aux avant-postes dans la matinée, Lewis A profité d’une piste s’asséchant en fin de journée pour signer le meilleur chrono. Jenson Button suit à plus de trois dixièmes et Vergne prend le troisième temps à plus de sept dixièmes.
Chez les autres écuries, on a enfin pu voir voir Jules Bianchi dans la Force India. En balance avec Adrian Sutil pour le deuxième baquet, le Français a connu une journée studieuse. Il a pu expérimenter les conditions humides puis sèche de Barcelone, offrant ainsi à Force India, l’étendue de ses capacités.
Dommage par contre qu’il n’ait pas pu comparer ses chronos avec ceux de Sutil, établis sur une piste parfaitement sèche. Un arrêt en fin de séance a mis un terme à la session de Bianchi, crédité de la 5e perf du jour.

Quand Lotus espionne McLaren

On a appris aujourd’hui qu’une petite affaire d' »espionnage » avait eu lieu hier. Lors d’un retour au box de McLaren, un ingénieur de Lotus a mitraillé l’arrière de la monoplace de Woking. Les McLaren Boys sont alors vite intervenus pour contraindre le paparazzi à stopper. Incident terminé. Ceci n’est d’ailleurs pas interdit par le règlement, certaines écuries engagent même des photographes pour cela. Mais ces pratiques ne sont pas appréciées des écuries, et on les comprend ! Voici un cliché de la scène (via XPB Images) :

20130222-170018.jpg

Pour terminer, le classement et quelques photos de la journée. Rendez-vous pour la dernière session d’essais fin février, toujours à Barcelone !

20130222-172800.jpg

20130222-171713.jpg

20130222-171743.jpg

20130222-171803.jpg

20130222-171824.jpg

20130222-171847.jpg

20130222-171911.jpg

20130222-171957.jpg

20130222-172023.jpg

Crédit photo : Caterham F1 Team, Sauber F1 Team, Lotus F1 Team, Scuderia Ferrari, Sahara Force India, Williams F1 Team, Marussia F1 Team, XPB Images