Coup d’Oeil dans le Rétro F1 : Valencia 2010

En écho au spectaculaire accident dont a été victime Anthony Davidson au Mans ce week-end (je vous rappelle deux fractures des vertèbres pour le pilote Toyota), je vais revenir sur l’accident similaire dont avait été victime Mark Webber en 2010 sur le tracé urbain du GP d’Europe à Valence.

Plus une action que le résumé d’un GP donc. En effet, les GP de Valence n’ont que trop rarement été très disputés. Après le crash violent de Davidson au Mans on ne peut que repenser à l’accident de Mark Webber en 2010.
Situation quasi identique : un pilote va prendre un tour à un autre, une mésentente et l’une des deux voitures décolle littéralement. Mark Webber avait décollé sur la roue arrière de la Lotus de Kovalainen, Davidson lui a vu sa Toyota TS030 s’envoler lorsque l’air s’est engouffré sous le fond plat. Ce n’est pas le premier accident de la sorte au Mans. L’an passé déjà, deux Audi avaient du abandonner suite à des accrochages avec des GT. Aucune corrélation par contre avec l’envol des Mercedes. Ici, c’est une instabilité aérodynamique et un manque d’appui sur l’avant qui en étaient la cause.

Dans tous les cas, aucun accident mortel n’est à déclarer; preuve que la sécurité en sport automobile a évolué dans le bon sens depuis de nombreuses années. Il reste peut-être à renforcer les baquets (mousse …) pour éviter les blessures dorsales dont sont souvent victimes les pilotes. Une évolution souhaitable !

La vidéo de l’accident de Mark Webber en 2010 :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s