Hamilton superbe vainqueur du GP du Canada

Cette fois il a tenu bon. Lewis Hamilton est passé aux travers de toutes les embûches dressées sur sa route pour remporter le GP du Canada. Cette victoire fait de lui le 7e vainqueur différent en 7 sept courses disputées cette saison. Il devance Romain Grosjean et Sergio Perez.

Un début de course sage

Vettel parti en pole conserve facilement son bien au premier virage, qui, pour une fois au Canada, n’a pas été le théâtre d’un accrochage. Le champion du monde en titre devance Hamilton, Alonso, Webber. Le premier incident de course est à mettre au crédit de Felipe Massa qui part en tête-à-queue au premier virage dans le tour 6. Le pilote brésilien repart en 12e position. Le premier quart de la course est limpide, sans aucune tentative de dépassement chez les leaders.

Ferrari la meilleure aux stands

La première salve de ravitaillements va voir Fernando Alonso récupérer la première place pour un très court instant, le temps pour Hamilton de repasser la Ferrari dans a longue ligne droite du circuit. Mais Alonso a passé Vettel et se retrouve donc 2e. Hamilton pendant ce temps se construit une petite avance qui va culminer à un peu moins de 4s avant son 2e arrêt.
Les positions n’ont que peu évolué dans la deuxième moitié de la course. Grosjean, Raïkkönen, Perez et Kobayashi sont les pilotes qui auront gagné le plus de place avec une stratégie un peu différente des monoplaces de tête. En effet, chez Lotus et chez Sauber, on s’est arrêté un peu plus tard, et l’on a profité de l’avantage d’être parti en pneus « durs » pour Raïkko et Perez pour aller le plus loin possible.
Pour Schumacher en revanche, la course va être interrompue brutalement à cause d’un DRS bloqué en position ouverte. Impossible de continuer avec une monoplace ayant perdu beaucoup d’appuis aéro. Un nouvel abandon pour Schumi.

Alonso et Vettel perdent leur pari, Grosjean gagne le sien.

Alors que la fin de course approche, Lewis Hamilton, fort d’une petite avance passe aux stands pour son deuxième arrêt. Encore une fois, les mécaniciens de McLaren ne réussissent pas un bon changement de pneus et Lewis perd quelques secondes dans la manoeuvre. Une mauvaise habitude pour l’écurie de Woking, malgré les différentes modifications apportées, notamment au niveau des écrous de roues. Si bien que Alonso récupère la tête de la course devant Vettel, mais avec une avance montée à près de 10s sur Hamilton. Et le spectre d’une stratégie à un seul arrêt se dessine pour la Scuderia. Le GP pourrait-il échapper encore à Hamilton ?
La suite va néanmoins donner raison au pilote britannique. Les pneus de Vettel et Alonso s’effondrent complètement, et Hamilton reprend assez facilement la première position. C’est derrière que l’action va se passer pour les 10 derniers tours.
Ferrari décide de maintenir Alonso en piste, alors que Vettel repasse par la case stands pour un arrêt éclair. Si le pilote RedBull va tutoyer le mur des Champions de la dernière chicane, il réussira à revenir sur Alonso pour le passer à deux tours du but. Mais devant lui, deux larrons sont passés : Grosjean et Perez. La Lotus de Grosjean forte de son seul arrêt et de la bonne tenue de la monoplace dans les longs relais monte sur la 2e marche du podium, le meilleur résultat pour le Français en F1. Perez complète un podium inattendu, mais au combien sympathique. preuve que cette saison 2012 est complètement folle.

A noter la nouvelle mauvaise performance de Button. Problème mécanique lors des essais libres, mauvaise qualification et course difficile avec une stratégie décalée, Button termine 16e à un tour de son coéquipier Hamilton. Si Massa relève la tête chez Ferrari, Button semble couler depuis quelques courses, alors qu’on le donnait outsider sérieux pour le titre en début de saison. On espère revoir Jenson en meilleur posture dès le prochain GP !

Classement (via autosport.com)

1. Hamilton McLaren-Mercedes 1h32:29.586
2. Grosjean Lotus-Renault + 2.513
3. Perez Sauber-Ferrari + 5.260
4. Vettel Red Bull-Renault + 7.295
5. Alonso Ferrari + 13.411
6. Rosberg Mercedes + 13.842
7. Webber Red Bull-Renault + 15.085
8. Raikkonen Lotus-Renault + 15.567
9. Kobayashi Sauber-Ferrari + 24.432
10. Massa Ferrari + 25.272
11. Di Resta Force India-Mercedes + 37.693
12. Hulkenberg Force India-Mercedes + 46.236
13. Maldonado Williams-Renault + 47.052
14. Ricciardo Toro Rosso-Ferrari + 1:04.475
15. Vergne Toro Rosso-Ferrari + 1 lap
16. Button McLaren-Mercedes + 1 lap
17. Senna Williams-Renault + 1 lap
18. Kovalainen Caterham-Renault + 1 lap
19. Petrov Caterham-Renault + 1 lap
20. Pic Marussia-Cosworth + 2 laps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s