Hamilton brise l’hégémonie Red Bull

Lewis Hamilton remporte cette troisième manche du championnat du monde 2011 de F1 grâce à une stratégie osée à 3 arrêts. Il devance Vettel longtemps leader, mais dont les pneus n’ont pas tenu la distance, et Mark Webber revenu du fond de la grille. Ferrari est encore hors du podium et Mercedes revient dans le haut du peloton. Résumé de GP passionnant.

Départ manqué de Vettel

Le fait marquant du départ de ce GP est le raté de Vettel, dépassé par les deux McLaren de Button et Hamilton. Pas de problème de KERS comme pour Mark Webber le week-end dernier, mais juste un départ manqué de la part du champion du monde en titre.

Les deux McLaren restaient devant sans grand problème, suivies par Vettel, Rosberg et les deux Ferrari de Massa et Alonso. Derrière, premier abandon pour Alguersuari qui perdait sa roue arrière droite après son ravitaillement.

Erreurs dans les stands

Première salve de ravitaillements et premiers rebondissements avec l’erreur énorme de Button qui est rentré chez Red Bull au lieu de son propre stand !! Vettel en profitait pour doubler le champion du monde 2009. Les erreurs pour McLaren n’étaient pas terminées puisque Hamilton se faisait doubler par Massa lors de son arrêt. Les deux voitures anglaises qui avaient profité de leur excellent départ ont tout perdu lors de cet arrêt.

On retrouvait Rosberg, qui avait ravitaillé plus tôt que le reste de la meute, devant Vettel, Button, Hamilton, Massa, M.Schumacher et Alonso.

Dépassements et stratégies

Après le premier arrêt, on a pu assister à de jolis dépassements, notamment entre Schumacher et Alonso. La question allait se poser : deux ou trois arrêts ? Les deux Mercedes avaient déjà fait leur choix lors des premiers arrêts, mais tout restait ouvert entre Vettel, Alonso, Massa et les McLaren.

Si Hamilton et Button jouaient la sécurité avec trois arrêts, Ferrari et Red Bull choisissaient 2 arrêts.

Malgré leur perte de temps logique après le deuxième arrêt des McLaren qui passaient devant les Ferrari et la Red Bull n°1, Vettel 4e ne devait plus s’arrêter par la suite et restait devant Massa, M.Schumacher, Webber et Alonso. Cependant, Rosberg, leader impeccable tenait Hamilton et Button à distance alors que se profilait les 20 derniers tours. Les deux McLaren qui nous offraient du spectacle, Hamilton passant Button autoritairement à l’orée du 37e tour.

Une fin de course ouverte et des écarts réduits

Après le troisième arrêt de Rosberg qui resortait juste devant Hamilton, la stratégie des deux arrêts semblaient être la bonne, puisque Vettel menait devant Massa, Rosberg, Hamilton, Button, Webber, Alonso et M.Schumacher.

Hamilton passait enfin Rosberg après un dépassement superbe. C’est à ce moment que Mercedes indiquait à son pilote que les Flèches d’Argent étaient peut-être courtes en essence. Contrecoup de leur stratégie agressive, mais qui avait plutôt bien fonctionné jusque alors.

A 15 tours du but, Hamilton et Button, les plus rapides en course, faisaient le forcing pour revenir sur Vettel et Massa. Chose faite pour Hamilton qui passait Massa au 45e tour et se lançait à la poursuite du leader. Les pneus frais des McLaren et de Mercedes faisient la différence par rapport aux monoplaces n’ayant fait que deux arrêts.

Button pressait Massa, Webber passait Alonso et revenait très fort, 3s plus vite que la plupart des pilotes, le tout sans KERS. Chapeau Mark Webber, et chapeau Red Bull, votre voiture marche bien !

A 5 tours de l’arrivée, tout devenait clair, les deux arrêts n’étaient pas la bonne stratégie, puisque Massa perdait 3 places face à Hamilton, Button et Rosberg, et Vettel se faisait doubler par Hamilton au 52e tour, sans aucune discussion possible. La joie des mécaniciens McLaren est belle et preuve est faite que Red Bull n’est pas invincible.

Pour finir, Mark Webber, parti 18e nous a gratifié d’une remontée incroyable sur la fin de course, pour finir 3e après avoir passé Alonso, Massa, Rosberg et Button, le tout donc sans KERS. Un grand bravo !

Vainqueur donc Hamilton devant Vettel, Webber, Button, Rosberg, Massa et Alonso. Sauf Hamilton qui a terminé avec 5s d’avance, entre Vettel et Alonso les écarts restent peu importants. Les Ferrari ont fait bonne figure avec leur stratégie, mais elle s’est finalement retournée contre les voitures italiennes. Mention à Mercedes, revenue dans les premières positions avec Rosberg, et M.Schumacher aura fait un grand prix solide au vu de sa position de départ.

Un très joli GP avec des dépassements, des rebondissements en piste et aussi dans les stands, bref, on en redemande !!! A noter que le KERS n’a pas joué un rôle si important dans cette course, comme l’a prouvé Webber.

Prochaine course dans 3 semaines en Turquie.

Classement GP Chine (via Formula1.com) :

1 Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 56 Winner 3 25
2 Sebastian Vettel RBR-Renault 56 +5.1 secs 1 18
3 Mark Webber RBR-Renault 56 +7.5 secs 18 15
4 Jenson Button McLaren-Mercedes 56 +10.0 secs 2 12
5 Nico Rosberg Mercedes 56 +13.4 secs 4 10
6 Felipe Massa Ferrari 56 +15.8 secs 6 8
7 Fernando Alonso Ferrari 56 +30.6 secs 5 6
8 Michael Schumacher Mercedes 56 +31.0 secs 14 4
9 Vitaly Petrov Renault 56 +57.4 secs 10 2
10 Kamui Kobayashi Sauber-Ferrari 56 +63.2 secs 13 1
11 Paul di Resta Force India-Mercedes +68.7 secs 8
12 Nick Heidfeld Renault +72.7 secs 16
13 Rubens Barrichello Williams-Cosworth +90.1 secs 15
14 Sebastien Buemi STR-Ferrari +90.6 secs 9
15 Adrian Sutil Force India-Mercedes +1 Lap 11
16 Heikki Kovalainen Lotus-Renault +1 Lap 19
17 Sergio Perez Sauber-Ferrari +1 Lap 12
18 Pastor Maldonado Williams-Cosworth +1 Lap 17
19 Jarno Trulli Lotus-Renault +1 Lap 20
20 Jerome d’Ambrosio Virgin-Cosworth +2 Lap 21
21 Timo Glock Virgin-Cosworth +2 Lap 22
22 Vitantonio Liuzzi HRT-Cosworth +2 Lap 23
23 Narain Karthikeyan HRT-Cosworth +2 Lap 24
Ret Jaime Alguersuari STR-Ferrari +47 Laps 7

S'abonner à Fanauto1 sur Twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s